Vous êtes ici :   Accueil » Historique
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Présentation
Formation
Réservations
openflyers.gif

Coordonnées
Aéroclub de Semur en Auxois
Aérodrome
21140 Semur-en-Auxois
Tel / Fax : 03 80 97 12 04
lfgq@wanadoo.fr
Rubriques

Fermer Nouvelles

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
9 Abonnés
Texte à méditer :   1 km de route ne mène nul part, 1 km de piste de décollage mène partout !   
HISTORIQUE DE NOTRE CLUB

Pour télécharger le document complet avec les photos

1911

Le “champ d’aviation”, expression conservée jusqu’à ce jour a, au moins une signification littérale à Semur. Depuis des décennies, un Comice agricole traditionnel se déroule dans la ville en automne. Au début de ce siècle, il était l’occasion d’une manifestation retentissante et dès avant la
 Grande Guerre, les organisateurs déployaient des grands efforts de promotion. Ils associèrent, avec originalité, au Comice agricole des 16 et 17  septembre 1911 une fête aérienne. Cette époque semble constituer le départ de la vie aéronautique à Semur-en-Auxois.

1911 (16 et 17/9)
Première fête d’aviation avec deux appareils pilotés par Daucourt sur Blériot et Laurens sur Déperdussin, organisée dans la région.
1913
Le Colonel DORAND, responsable militaire de l’Aéronautique, fait  construire au “Champ d’Aviation” dans un pré de 8 ha, un hangar de  400 m2 pour abriter les aéroplanes.

A la veille de la première guerre mondiale, le terrain d’aviation a déménagé. De “Champs- Pierres” on le retrouve au lieu-dit “Moulin à vent” où  il se trouve actuellement.
Un hangar en pierres a été construit. Les autorités  militaires pratiquent cette nouvelle “station d’atterrissage”.

Semur ne fera pas qu’accueillir des personnages célèbres de l’aviation. La ville est aussi la patrie d’ Emile DORAND né le 14 mai 1866. Ce polytechnicien après une carrière militaire à Madagascar, revient en France où il est embauché à l’Établissement d’Aérostation de Chalais-Meudon en 1894.
Ses études sur les cerfs-volants le conduit à améliorer les qualités aérodynamiques. Il analyse avec patience les problèmes du vol, se passionne pour la réalisation d’une machine volante, puis pour différents travaux: téléphotographie,  méthodologie des essais en vol, hélices sustentatrices.


1914
Biplan militaire de Farman à Semur

Septembre 1914, La foule se presse autour du biplan militaire M.Farman, avion blindé à moteur Renault 8 cylindres.

Lucienne Belvaux. Départ pour un baptême de l'air.

1916

En 1916, il met au point un avion biplan à hélice tractive doté d’un propulseur de 160 cv qui a été assemblé en série et engagé au combat. Nommé à la tête de la Commission lnter-alliée de contrôle aéronautique jusqu’en 1921, il s’éteint à Paris en 1922.


Son fils René DORAND, baigne dès sa prime jeunesse dans une ambiance propice au développement d’une véritable passion pour l’aéronautique.

Ce futur pionnier des voilures tournantes est en 1924 engagé par la Société BREGUET.
Avec Louis Breguet, il met au point en 1933, le gyroplane (pilote d’essai Maurice CLAISSE) puis en 1937, les G10 et G20, en 1941 le G34.
En 1945, R. Dorand prend la direction de la division hélicoptère de la Société Nationale de Construction Aéronautique du Centre (SNCAC) et s’intéresse à la mise au point du NC 2001 capable d’emporter cinq personnes jusqu’à sa disparition le 30 décembre 1981, jamais il n’a cessé ses recherches, avec I’ONERA, la NASA et a proposé même des améliorations pour les moteurs de CONCORDE.

1933
L’Aéro-Club obtient du Ministre de l’Air une subvention destinée à l’acquisition de 15 ha de terrain pour créer un “terrain d’atterrissage, de tourisme et d’escale” dans une région souvent enveloppée de brume.
 
 
1934
Déclaration officielle de l'Aéroclub au Journal Officiel.
1935
L’Aéro-Club achète un avion et recrute un chef pilote qui instruit une vingtaine d’élèves.

(Ci dessus le président Morlevat et l'instructeur Mr Fernand Longuesserre.)


1935 23 Juin

Fête Aérienne d'inauguration du terrain. Ouverture à la CAP avec Michel Detroyat.

1941
Les “occupants” détruisent l’appareil, récupèrent le cuivre du balisage de nuit et saccagent le club house.
 

1946
Remise en état des installations avec les dommages de guerre.
 
1970
Création d’une piste en dur avec une nouvelle extension de l’Aérodrome.

1986
L’Aéro-Club est classé 1er aux épreuves nationales du “Jour le Plus Long” et 1er au titre de l’efficacité pour la Bourgogne-Franche-Comté.

Date de création : 19/04/2010 : 20:33
Dernière modification : 15/01/2015 : 13:53
Catégorie : Présentation - Le club
Page lue 18786 fois


Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 25 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Calendrier
Recherche
Recherche
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Sondage
Que pensez-vous de ce site ?
Voir les résultats